Captain Biceps (2004 – 2014)

Parce qu’elle fait partie des séries BD qui m’ont bien fait marrer, et parce que j’ai découvert que pas mal de gens ne la connaissait pas, zoom sur Captain Biceps, les aventures d’un super-héros hors du commun.

A l’origine, Tébo, au dessin, et Zep, au scénario, imaginent les péripéties parodiques d’un super-héros à l’américaine, et les publient dans le magazine Tchô ! pendant plusieurs mois, proposant seulement quelques planches mensuellement. Mais le succès auprès des lecteurs donna finalement une bonne raison pour compiler toutes ces aventures dans une bande dessinée à part entière !

Captain Biceps, c’est l’histoire d’Elmer Rateau, justicier tout en muscle et en collant, qui devra faire face à moult super-vilains plus excentriques les uns que les autres afin de protéger sa bonne vieille ville de la menace. Son seul et unique super pouvoir ? Mettre des poings dans la face de ses ennemis, et ça c’est du super-héros !

Chaque planche a donc droit à l’apparition d’un nouveau super-vilain et à un combat souvent rapide, parfois efficace, mais tout le temps hilarant. On y verra donc le Captain affronter de nombreux ennemis parfois inédits (Fille-Man, Atomik Mémé, Super-Dupont le super-héros français…) et parfois parodiques de ceux qui ont bercé notre jeunesse de lecteur de comics (Daredevol, L’homme-araignée, Hyperman…). En plus des duels au sommet, on trouve aussi de temps en temps des planches un peu originales, relatant par exemple les aventures des Vieux-Men mettant en scène le Déambulateur d’argent et Dentier Girl, ou encore d’autres héros inconnus.

captainBicepsMeme_850x300Bref, vous l’aurez compris, l’humour potache est au rendez-vous, ainsi qu’une bonne dose de pipi-caca, alors si vous souhaitiez une lecture assez distinguée, passez votre chemin…

Après le succès de la BD, une adaptation en série animée a été diffusée sur France Télévision, et autant le dire de suite, la cible exclusive étant les enfants, tous les dialogues qui font le succès des bandes dessinées n’y ont plus leur place. Du coup l’intérêt en prend un sacré coup, alors sauf si vous avez plus de dix ans, cantonnez vous aux aventures écrites du Captain…

captainBicepsCovers_850x300En conclusion, il ne s’agit pas d’une bande dessinée qui vole très haut, aussi bien sau niveau scénaristique qu’artistique, mais si vous aimez les super-héros et l’humour bas de plafond, vous adorerez probablement les aventures de Captain Biceps et de ses acolytes.

Alex

Vous aimerez aussi