Jagwar Ma au Botanique (08/03/2017)

jagwar-ma--939445170-300x300J’avais lu monts et merveilles sur les qualités de Jagwar Ma, entendant ci et là qu’ils étaient des Tame Impala-like ainsi que leurs protégés. Il n’en fallait pas moins pour piquer ma curiosité et me lancer dans une écoute de ce que le groupe avait pu produire et le moins que l’on puisse dire c’est que c’était franchement agréable à l’oreille et réellement prometteur pour le concert à venir. Je suis donc arrivé plein d’espoir au Botanique, la douche n’en a été que plus froide.

Qu’est-ce que c’est Jagwar Ma? C’est un groupe, plutôt jeune (leur premier album n’est sorti qu’en 2013) qui mélange rock psychédélique et musique électronique. Il est constitué de 3 membres qui se répartissent les fonctions de bassiste, chanteur/ guitariste et DJ/ claviériste/plein d’autres choses que je ne suis pas certain de savoir nommer et ils nous viennent d’Australie, ce qui pourrait expliquer leur proximité avec Tame Impala.

Je me pointe relativement tard dans la splendide enceinte du Botanique et rate la première partie (Klangstof) ce qui m’emmerde un peu car la description qu’en donnait le Botanique était réellement flatteuse et m’avait intéressé. Ce sera donc pour une prochaine fois, désolé les gars.

jag

Je me dirige donc vite vers l’Orangerie afin de pouvoir bien me placer et je constate, non sans surprise, que le public est très hétérogène, mélangeant des hipsters (des vrais, des durs, toute moustache et vestes rétros dehors), des jeunes, des moins jeunes, des couples, des gens seuls (tout comme moi, probablement qu’ils travaillent pour la concurrence), etc. Ce n’est pas pour me déplaire, que du contraire, ça prouve bien que le groupe est fédérateur.
Vient finalement la montée sur scène du groupe et là, c’est la débandade, eux qui avaient l’air si enjoués sur leurs photos de promo et dont la musique sait si bien alterner la mélancolie et l’enjouement se présentent, l’air grave et particulièrement froid. Je me dis que ce n’est que pour se donner un style pour ensuite lancer le concert et que ça s’arrangera au fur et à mesure que le temps avance mais après deux, trois, quatre chansons ça ne bouge pas. D’ailleurs le mouvement, parlons-en.
Le chanteur n’a absolument pas bougé sauf quand il a fallu quitter la scène après environ 45 minutes de concert sans explication. Le bassiste sautillait de temps en temps mais sans plus et le DJ/claviériste était plutôt limité dans ses mouvements donc on peut le pardonner. Par contre ce qui me semble impardonnable c’est d’à peine saluer le public (on a eu droit à un « Hi Brussels » en début de concert puis à un « Thank you » après 40 minutes de concert) alors qu’il a payé pour voir ce concert, acheté du merchandising, acheté leurs albums, et que sais-je encore.
Merde, on parle de Jagwar Ma, pas de Muse dont les problèmes de communication avec le public sont de notoriété publique mais dont l’énergie permet au moins de compenser le problème. Et puis aussi, l’attitude du groupe laisse clairement à désirer, le chanteur donnant clairement l’impression de s’emmerder sur scène et les trois musiciens donnant juste l’impression de jouer chacun dans leur coin sans se soucier du reste, or si on vient à un concert c’est aussi que l’on veut voir, des gens prenant autant de plaisir que nous dans la salle.

jag2

Toutefois, malgré ces TRÈS nombreux points négatifs, on remarquera que (comme d’habitude j’ai envie de dire), le son de la salle est impeccable, on peut aisément venir sans se faire brutaliser les oreilles malgré des basses ultra-présentes et qui, pour le coup, étaient vraiment énormes et la musique, bien que faite par un groupe qui s’imagine déjà à Wembley ou au Stade de France, reste évidemment agréable et fait remuer la tête mais encore une fois ça ne passe pas face à tout le reste.

Malheureusement, ces très (trop?) nombreux points négatifs ont eu raison de ma bonne volonté, j’ai finalement jeté l’éponge après 50 minutes de concert et avec l’impression de m’être fait avoir en allant pas plutôt voir les excellents Regarde les Hommes Tomber et aussi et surtout avec l’impression d’avoir vu l’un des moins bons concerts de ma « carrière » de fan de concerts. D’ailleurs si les choses ont changé après ces 50 minutes de concert, je tiens à m’excuser auprès des fans du groupe mais pour moi c’en était trop.

Maxime S

Crédit photo : Alex Toufaili

Vous aimerez aussi