Les miscellanées de la rédaction – cru 2016/espoirs 2017

Et donc, 2016 fut une année pleine, trop pleine même, et sans trop de doute à deux doigts du plein le cul si on ose utiliser la vulgarité appropriée à l’image transcendée par les 365 derniers jours passés. C’est donc avec un optimisme palpable et beaucoup d’enthousiasme que nous accueillons 2017! A n’en pas douter, cette cuvée sera tout autant emplie de joies et de désillusions que la précédente mais, nous aurons appris à l’aborder avec un plaisant sourire en coin.

Trêve de badinage.

L’équipe de CAPDB, ayant elle-même connu ses haut-le-cœur, vous présente toutefois ses meilleurs vœux, désidératas, souvenirs ou coups de cœur …

Show time.


 

julien
Julien Jauniaux
|| Rédacteur

Explorateur toujours à la recherche de bizarreries et autres films dingues, émouvants, mauvais, excitants ou juste un peu surprenant. Du nanar transcendant au chef-d’oeuvre incompris, il me faut trouver la pellicule rare. Après une année placée sous le signe de Lovecraft et folie ambiante, j’espère revenir en 2017 avec quelques trouvailles en dehors des sentiers battus.

 

 


 

Gauvain


Gauvain aka GO20
|| Plumitif à l’éthanol et ubériste de l’info

J’espère que 2017 sera une longue fête où les bêtes se prendront la tête et les chouettes prendront de la mèth.

 

 

 


 

maelle
Maëlle D || Rédactrice section beaux arts

« L’art lave notre âme de la poussière du quotidien » Pablo Picasso !

 

 

 


 


Maxime Verbesselt
 || Stakhanoviste de la critique de concert ; tente de devenir le Ty Segall wallon du live report. Selon son humeur, gribouille aussi ce qu’il pense de quelques sorties discographiques sur hiddenbonustrack

 


 

Elo
Elodion || Photographe

 2016 résumée en deux coups de coeur :

  • Photographique : TBHR suivi de Explosions in the sky à l’AB,
  • ‘Humain’ : Clipping au M4.

 


 

Benjamin
Renard Surprise ||
  Rédacteur rock-punk-metal et avant-garde ou maléfices saturés en tous genres

  • Découverte :
    Musique :  Pop 1280, La énième vague de revival heavy 70’s :  Electric Citizen, Ruby The Hatchet, Salem’s Pot, Uncle Acid & The Deadbeats
    Lecture :  Les grands romans de Dostoïevski : « Les frères Karamasov », « L’idiot », « Crime et châtiment »,Norman Spinrad : « Le chaos final »
  • Décès 2016 :  Première pensée pour les disparitions brutales de nos proches et pour l’idole d’un ami disparu : Maurice G. Dantec.
    David Bowie et Alan Vega (citons également : Bobby Vinton, Herschell Gordon Lewis, Paul Kantner)
    Mention spéciale : Robert Stigwood (manager des Bee Gees), Glenn Frey (pour sa carrière en dehors des Eagles)
  • Pour démarrer 2017 : La vie est une ivresse continuelle. Le plaisir passe, le mal de tête reste
  • Blague : Quel est le point commun entre les épinards et la sodomie ? On peut mettre autant de beurre que l’on veut, les enfants n’aiment pas ça

 

Maxs


Maxime
|| Chroniqueur/ live reporter

Cette année mes découvertes ce serait en musique Howling Giant, Sojourner et Sortilège le vieux groupe de heavy français bien épique.

 


 

Lionel

J’ai survécu à 2016 et je vous emmerde


Major FAIL 
|| Epicurien relativiste, chro-niqueur musico-culturo-cinémato-graphique, cogneur à KRAKENIZER et autres durant les heures de travail.

Revenir sur tout ce qui a fait de 2016 une année merdique, tant au niveau global que belge, serait au moins redondant. Et je ne suis en aucun cas ici pour dresser un résumé journalistique de celle-ci. Personnellement ce fut une année pleine de changements et de remises en question. Pas que vous en ayez quelque chose à foutre mais voilà…  J’aurais sans doutes vu plus de concerts que de nouveaux films. Parmi ceux-ci, je pense que mon coup de cœur est certainement le coup de massue qui m’est tombé dessus le 3 décembre 2016 au Barlok. Les habitués savent que la programmation du Barlok peut parfois être surprenante sur une seule soirée et ce premier samedi de décembre 2016 n’allait pas me donner tort. Après un projet Noise expérimental plutôt éprouvant, les Écossais de Outblinker (non prévus à l’affiche mais ayant un soir de libre dans leur tournée) ont déversé dans nos oreilles un électro-rock progressif surpuissant qui a plongé la salle dans état de fascination éthérée !

Pour ce qui est du coup de gueule, je pense que les réseaux sociaux s’en sont déjà largement chargé.

Bisous


 

bea
Béatrice De Bock alias B-Astre 
|| Rédactrice
« Il n’y a d’impossible que ce que tu ne peux rêver. »

  • blague – un pingouin se perd dans un théâtre , il demande où est la sortie, les artistes lui montrent la scène. ..
  • Découverte 2016 – houhooouuu Mon projet solo B-Astre ( by the way faites un tour sur la page Facebook )
  • mort regretté – Prince

 

alex


Alex
|| Rédacteur

« Amour, gloire et beauté, des mots qui me font rêver »


 

Lilo
Lilo Bolly Barajas
|| Correctrice – Chercheuse de coquilles et autres oxymores.

« Une mauvaise herbe est une plante dont on n’a pas encore trouvé les vertus » – Ralph Emerson

  • Mort le plus regretté : David Bowie (et tous les autres bien sûr, on va pas cracher sur les morts!)
  • 2017, c’est la fête!

 

Roxy
Roxane A
. || Rédac’ chef suppléante, mandaï, un peu photographe, bien plus rédactrice


 

hélène


Hélène || Reine mère

hélène2016

hélène2016bis

In a galaxy far far away right now …

 

 


 

Et puis aussi un tout grand merci à Marc Erneux et Alice Thiel pour leurs jolies photos ainsi qu’à Clotilde Delcommune pour sa super interview de Didier Super!

Vous aimerez aussi