Présentation du Brussels Summer Festival

Retour à partir de ce mercredi 14 août du Brussels Summer Festival. Comme d’hab, hétérogénéité et grand public sont visés par les organisateurs. Quelques gros noms que je n’ai jamais vu sur scène m’intriguent.

Le mercredi on commence par la pop survitaminée et ultra-corporelle de la suédoise Tove Lo. Ensuite on enchaîne avec Christine and the Queens. Si le premier album cherchait encore à frayer avec l’étrangeté, le second, lui, assume totalement ses visées commerciales. C’est bien foutu, c’est over produit, ça ne suscite pas de grandes émotions en moi, mais parait qu’il faut la voir sur scène.

Le jeudi, il y a Booba. Son flow m’agace depuis toujours, son ultra-libéralisme et son machisme assumés me mettent mal à l’aise, mais je lui concède sans problème quelques unes des meilleures punchlines du hip-hop français des vingts dernières années. Et les prods sont quand même souvent vachement efficaces. Alors bon, le voir dans un festival semble un bon compromis à faire avec ma curiosité.

Le lendemain, Giorgio Moroder, producteur mythique du disco des années 70 (notamment Donna Summer), est sorti de son studio pour se transformer en disc-jockey passant ses propres tubes quand il a compris qu’il y avait un max de fric à se faire auprès des nostalgiques enrichis. Si le cœur vous en dit allez juger sur pièces sonnantes et trébuchantes.

Puis il y a aussi quelques noms moins connus qu’on peut toujours découvrir dans un festival à la prog’ aussi hétéroclite. Là j’ai envie de citer Les Pirouettes que j’ai toujours envie de défendre parce que j’aime la pop 80’s maladroite, mais qui à chaque nouveau disque, chaque nouveau concert me déçoivent un peu plus. Tanaë et Martha Da’ro arriveront elles avec une réputation plutôt flatteuse et ce sera l’occasion de voir comment leurs projets mâtinés de soul passent la barrière du live.

Par charité chrétienne, je dirais sans plus de précision qu’il y aura aussi Hooverphonic, Kyo, Eiffel ou les Manic Street Preachers au programme.

 Plus d’infos : http://www.bsf.be/

Fripouille

bsf2019_850x666

Vous aimerez aussi