This Is Not A Love Song Festival du 1er au 3 juin 2018

Dans une dizaine de jours se tiendra la 5ème édition du festival de musiques indépendantes This Is Not A Love Song (TINALS) à Nîmes. Celui-ci est organisé par l’équipe de Paloma, scène de musiques actuelles nîmoises qui assure l’expérimentation, la création, l’accompagnement et la formation de groupes, et l’association Come On People, dont l’objectif est de programmer des artistes indie-rock nationaux et internationaux où confirmés et nouveaux talents se côtoient.

C’est donc la culture indépendante qui est au cœur de la programmation mais aussi de l’ensemble des activités proposées sur le site. Plus d’une dizaine d’ateliers participatifs sont proposés dans le cadre du jardin éphémère créé pour l’occasion. Vous pourrez confectionner vos propres couronnes de fleurs ou célébrez votre union maritale avec Elvis, entre autres. TINALS, c’est aussi un festival à taille humaine avec quatre scènes dont deux en intérieur, installant de ce fait une ambiance chaleureuse et familiale.

Depuis le 12 avril, nous connaissons l’ensemble des 49 groupes répartis sur les trois jours de festivité, et encore une fois, TINALS ne nous déçoit pas.

Du rock : TY Segall And The Freedom Band (US), Beck (UK), Sparks (US), Dygl (Japon), Flat Worms (US), Chocolat (Canada), Viagra Boys (Suéde), Fabulous Sheep (FR)

Du rap : Vince Staples (US)

De la soul : Nick Hakim (première partie de Bonobo à Forest National), McBaise  (FR)

De l’électro : Bayonne, Black Madonna (US)

De la pop : John Maus (US), Mattiel (US), Cigarettes After Sex (US)

Du disco : Park Hotel (UK)

Et ce qu’on aime aussi, c’est la logique d’une culture accessible à tous dont fait preuve l’organisation, avec l’application de tarifs raisonnables. Le pass festival est à 90€ et la soirée à 38€. Petite info à connaître, il n’y a pas de camping sur place mais la communauté Facebook a pensé à tout et propose des hébergements chez l’habitant ou dans le camping à proximité via cette page.

Il n’y a plus qu’à organiser des covoiturages Bruxelles – Nîmes et profiter d’un festival au bel esprit !

Anaïs

Vous aimerez aussi